Le diagnostic tissulaire

Le diagnostic tissulaire a pour principaux avantages d'échapper totalement à la volonté du sujet et de n'être pas influencé par la position dans l'espace.

Il s'adresse en fait à la masse tissulaire dont nous sommes composés et aux différentes adaptations locales du tonus qui l'anime.

Il ne requiert donc aucune participation du sujet et se trouve dons adapté tant aux individus bloqués en position antalgique qu'au nourisson ou à l'enfant en bas âge.

Il peut être pratiqué indifféremment sur un sujet debout, assis ou allongé et permet de retrouver aisément les lésions lors des ajustements posturaux nécessités par les manoeuvres de normalisation.

Il peut être employé en ostéopathie vertébrale, pariétale et viscérale.

3